A propos


Béatrice Roche Gardies

vit et travaille à Lucé près de Chartres

    « Créer c’est exprimer ma pensée dans le langage silencieux des images.
En ajustant les tons et la forme, je veux faire palpiter le vivant. C’est l’atmosphère que je privilégie en transcrivant ce que mes mots ne peuvent traduire. Élaborer une œuvre est pour moi une sorte de conversation avec la matière. Avoir chaque jour, ce dialogue qui part de l’intérieur m’est une nécessité. Ma recherche, est d’aller toujours plus loin dans le geste, la couleur, la délicatesse des nuances et de la ligne.
En stimulant l’imagination, je veux toucher le souffle et la lumière, portés par chacun de nous. »  B. Roche Gardies

Diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, où elle a reçu une solide formation polyvalente. Graphiste, puis peintre, son moyen d’expression privilégié est la peinture qu’elle utilise pour donner vie à des modèles et des paysages lumineux riches en nuances et en couleurs. Elle a été élève du peintre Philippe Lejeune, et a été formée avec les meilleurs peintres portraitistes et paysagistes actuels.

Elle est peintre des Armées, spécialité Air et Espace, agréée en 2011 et  titulaire depuis 2019.

Elle a reçu de nombreux prix et ses tableaux sont présents dans des collections institutionnelles et privées. Elle a conçu les vitraux de l’église Sainte Bernadette de Versailles, avec les ateliers Loire à Chartres. Elle expose régulièrement en groupe ou individuellement depuis 2003. 
De facture classique, ses portraits et paysages contemporains sont peints sur le vif d’une touche enlevée.

Béatrice Roche Gardies réalise portraits et tableaux sur commande, et conçoit vitraux et sculptures de verre qu’elle réalise avec les Ateliers Loire. Elle est membre de la fondation Taylor et affiliée à la Maison des Artistes.
Elle est présidente de l’association des Peintres de l’Air et de l’Espace.

Galeries d’art où  voir ses oeuvres:

Galerie les Artistes et la Mer,   9  Rue de la Blâtrerie,    35  Saint-Malo

Galerie Doublet,    61 rue de la Constitution,    50   Avranches

Galerie L’Oeil du Prince   3 avenue Foch  64 Biarritz

Galerie Art Passion  50 rue François Chénieux 87 Limoges

 Galerie Singulart 
https://www.singulart.com/fr/artiste/béatrice-roche-gardies-7767

Interview pour le magazine « Pratique des arts » : Peindre les personnages
Interview TV pour l’émission « Perles de cultures » n°63, oct 2015. à partir de 41mn 30s jusqu’à 59mn 30s : https://www.dailymotion.com/video/x40a6hr

Extraits de presse

Entre figuration et émotions

«  Dans la tradition figurative Béatrice Roche Gardies saisit des instants précieux qui résonnent  en nous avec force et douceur. Est-ce sa technique des jeux de lumières , sa maitrise du trait, son art de la couleur et des nuances, sa capacité à traduire son ressenti ou les 4 à la fois qui font de ses toiles des œuvres vivantes vibrantes et émouvantes ? »
 Gabrielle Gauthier, magazine Artistes  mai 2018

Du figuratif poétique et théâtralisé

« …L’artiste possède cette intelligence du regard qui sait capter l’indicible, plus que l’ineffable, car sa peinture a quelque chose de grave et mystérieux. Elle sonde l’âme dans le clair-obscur. Une belle maîtrise des nuances et de la couleur, de la lumière surtout. Celle qui vient d’une longue maturation. »
Dominique Cresson, Ouest France , 2 février 2016

La chasse de l’éphémère

« Pour Béatrice Roche Gardies, peindre c’est restituer non seulement ce qu’elle voit mais aussi ce qu’elle ressent face à un motif ou devant un modèle. Elle sait comprendre l’éphémère, choisir l’instant, capter ce que les mots ne peuvent traduire et les transcrire sur la toile grâce à son sens des couleurs, en sachant privilégier l’atmosphère d’une scène et l’ambiance autour d’un personnage. Entre tradition et modernité cette artiste est parvenue à créer un langage pictural qui ne peut que séduire les amateurs d’art exigeants. Une artiste à suivre avec attention. »
Patrice de la Perrière , critique d’art. Univers des arts n°173 Mai Juin 2014

Une immense joie à peindre la vie

«…La peinture est pour Béatrice Roche Gardies un mode d’expression prioritaire, une manière de communiquer avec son semblable, de partager des choses indicibles autrement. « L’art n’est pas juste quelque chose pour soi ou pour les initiés. Il se partage. » …Portraits, paysages, explosions de prunus en fleurs… ses huiles vibratoires et toniques ont la palpitation du vivant. »
Magali Michel, F C Magazine nº1897 du 24 mai 2014

Sensibilité et spontanéité

« Béatrice Roche Gardies est du genre spontané et productif. Des traits de caractère à l’image de son œuvre : colorée, variée et prolifique. »
Karim Djemaï , Air actualité. Octobre 2013

la Beauce terre des couleurs :

« Avec simplicité et talent, l’artiste peintre Béatrice Roche Gardies nous fait redécouvrir la puissance silencieuse de cette grande plaine. … »
Clémentine Chaperon, site du conseil général d’Eure et Loir janvier 2013

Un univers coloré.

« Le portrait est l’un de ses exercices favoris, elle croque proches et anonymes depuis l’enfance. Elle pratique le portrait principalement d’après modèle vivant, pour mieux être en empathie avec son sujet. Devant le modèle, le peintre n’est plus seul, il établit une forme de dialogue… L’artiste pratique différentes techniques ; peinture, dessin, photo, gravure, sculpture en terre cuite etc. En peinture, elle aime explorer des genres variés, paysages sur motif, portraits compositions nus. Ce qui réunît ses œuvres, c’est la maitrise de la couleur, la délicatesse des nuances »
Valérie Auriel, Artistes magazine n° 156. avril 2012

Corps et visages

« Je rencontre une femme qui peint. Et qui dit que sa vie en dépend. Et c’est très beau l’allégresse qui la saisit quand elle m’entraîne dans son atelier et déploie sous mes yeux des trésors… Et quand je lis au dos d’un tableau  « Quel transport me saisit , quel chagrin me dévore » je me dis que les mots du peintre épousent à merveille la peinture et les couleurs que sa main a posées sur la toile …Entre reflet des apparences et respect du mystère des êtres, elle captive par la vérité des tons et l’exactitude du trait et la force des atmosphères qu’elle donne à voir. Oui, venez voir. »
aNNIE hUET . EPIQUOI Blois. juillet aout 2012

L’artiste

« …Quand on bavarde avec l’artiste, on s’amuse rapidement de constater à quel point elle connaît son métier, le métier de peindre, et de peindre dans la grande tradition figurative. De quoi parle un authentique peintre ? Des séances de pose avec les modèles, de son « Maître » et de la merveilleuse alchimie de la peinture à l’huile, avec la multitude de combinaisons qu’il faut maitriser pour parvenir à la maitrise du professionnel … »
Anne Lise David. l’Echo républicain Mag dimanche avril 2012

Saisir le sentiment de l’Instant

« La peinture, point de jonction de la lumière et du temps, c’est ainsi que l’on pourrait résumer la démarche de Béatrice Roche Gardies. Saisir l’instant dans une composition qui laissera paradoxalement paraître le temps qui passe, c’est ainsi que naît l’émotion. Et à propos du nu, BRG parle sans fausse pudeur de ce que cet art peut encore susciter de réserves, en ce XXI ème siècle où pourtant le corps est offert sans retenue à tous les regards »
Andrée Maennel. Dessins et Peintures thématique n° 28. Novembre 2011

Béatrice Roche Gardies ne s’embarrasse pas de détails superflus, sa peinture va à l’essentiel, ce qui n’est pas aussi simple à ce niveau de maîtrise.
François Rousseau, Dessins et Peintures n° 28. Juillet 2011

L’eau , l’air , la lumière

« Outre l’évidente maitrise technique que l’on voit dans ses toiles on a l’impression que la lumière et le dessin jaillissent de son travail sur la couleur « 
Audrey Higelin, Pratique des Arts, juillet-septembre 2016

 3 bonus videos
 du magazine  Pratique des arts n° 129 , été 2016:

 croquis préparatoire pour un portrait   /  peindre des personnages

source d’inspiration  /  le thème du théâtre

analyse d’un tableau en cours d’achèvement / peindre le mouvement

Bon à savoir, la défiscalisation pour acquisition d’œuvres d’art 

Acquérir une œuvre d’art d’un artiste vivant, pour vous ou pour votre entreprise, permet la constitution d’un patrimoine et le soutien à la création contemporaine.

Quel avantage pour les entreprises ?
Acquérir des œuvres originales d’artistes vivants et les exposer dans votre entreprise vous permet de bénéficier de déductions fiscales sur le résultat de l’exercice d’acquisition, et sur les quatre années suivantes.
Exemple : votre entreprise fait un chiffre d’affaire annuel de 100 000 euros. A hauteur de 0.5 %, vous bénéficiez de 2 500 euros pour l’achat d’une œuvre d’art. Vous inscrivez en dépense 500 euros d’achat par an, pendant 5 ans.
Cela diminuera le résultat de votre chiffre d’affaire annuel et de votre impôt.
La déduction fiscale effectuée, par fractions égales, au titre de chaque exercice, ne peut dépasser 0.5% du chiffre d’affaire de votre société.
Inscrivez cet achat en dépense sur un compte de réserve spécial lors de votre résultat annuel. La déduction sera de 20% du prix d’achat de l’œuvre pendant 5 ans.
Et exposez l’œuvre ou les œuvres d’art concernées dans votre entreprise, le temps de la durée d’amortissement, 5 ans, dans un lieu accessible aux salariés.
(D’après l’article 238bis AB du Code Général des Impôts)

Augmentation définitive du plafond alternatif à l’Assemblée Nationale

En décembre 2019, il y a eu une amélioration de cette loi suivant l’article 238 bis AB .Ce dernier permet d’inciter les entreprises à financer des actions de mécénat ou à acquérir des œuvres originales d’artistes vivants pour les exposer au public grâce à une déduction fiscale plafonnée (0,5% du C.A HT ou bien 10 000 €) avec un étalement sur cinq ans de leur prix d’acquisition ; sous réserve de respecter certaines conditions. Le mécénat et l’acquisition d’œuvres originales d’artistes vivants sont réunis et plafonnés au sein du même dispositif incitatif.
L’Assemblée Nationale a définitivement adopté, le 19 décembre 2019, dans le cadre du projet de loi de finances 2020, un amendement consistant à porter de 10 000 € à 20 000 € le plafond alternatif de déduction des dépenses de mécénat.

Lire l’amendement

Lire l’amendement (adopté en novembre2020)

Confidentialité

Merci pour l’intérêt que vous portez à mon travail de peintre et à mes oeuvres.
L’adresse de ce site web est : http://rochegardies.com.

UTILISATION DES DONNÉES PERSONNELLES COLLECTÉES

Les données personnelles sont celles que vous enregistrez sur le formulaire de contact de ce site, notamment votre adresse e-mail, et éventuellement votre nom, votre adresse postale, votre n°de téléphone, ainsi que toute donnée communiquée en me contactant par mail.
Ces données sont confidentielles et ne sont pas partagées. Elles sont utilisées uniquement afin de communiquer avec vous de manière personnelle, pour l’envoi de ma newsletter et d’actualités en cours sur mon travail de peintre : invitation aux vernissages, information d’exposition, de publication, de missions, de stages…

Word press et Sendinblue sont les services de newsletters et d’envoi de ce site : l’information que les utilisateurs transmettent est traitée en conformité avec la politique de confidentialité de Word press  consultable ici : https://wordpress.org/about/privacy/ et de la politique de confidentialité de Sendinblue, consultable ici: https://fr.sendinblue.com/legal/privacypolicy/

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur la ligne « se désabonner » présente sur chaque envoi, ou par simple demande via la page contact de ce site, votre demande sera traitée dans les plus brefs délais.
Je vous remercie pour votre confiance

LICENCE ET DROIT DE REPRODUCTION

Tous les éléments du site et notamment images fixes ou animées sur ledit site, sont protégés par le droit de la propriété intellectuelle et le droit de la propriété littéraire et artistique, et ce dans le monde entier. Tout usage est soumis à autorisation préalable et expresse du peintre Roche Gardies